Y a-t-il une possibilité d’être propriétaire ? emprunter quelle somme ? est-ce que la demande de crédit va être acceptée ? quand on décide de ce lancer dans l’achat appartement a bayonne, il y a des tats de questions qu’on se pose. Avant tout, la somme de votre prêt immobilier dépend de vos revenus et de votre apport personnel. Ce sont ces deux critères qui conditionneront l’estimation du montant que vous pourrez demander. Les établissements prêteurs portent un vif intérêt au taux d’endettement de leurs clients ne devant pas dépasser 33% de leurs revenus. Normalement ça se passe ainsi mais dès que l’acheteur dispose de revenus confortables, le banquier en tenant compte du « reste à vivre » augmentera le taux d’endettement.

Quel somme peut-on solliciter ?

Chaque règle a son exception. Concernant la règle des 33%, les foyers disposant de ressources conséquentes échapperont au seuil fatidique de 33%. Les établissements bancaires procèdent à l’intégration un autre paramètres dans leurs règles de calcul : « le reste à vivre ». C’est définit par la somme qui reste au ménage, quand la mensualité du prêt immobilier a été payée. Ce reste à vivre doit être suffisant pour couvrir les dépenses de la vie quotidienne (alimentation, habillement, etc.) . Egalement, dans le cas où vous avez des revenus considérables, la banque peut éventuellement consentir un crédit immobilier plus conséquent, en dépit de faire passer votre taux d’endettement à 40 ou 45%.

L’apport personnel

Théoriquement, disposer d’un apport personnel suffisant est fréquemment la clef de voûte d’un financement réussi. L’apport personnel est une somme qui vous est propre et dont vous disposez avant d’emprunter. Plus cet apport est important, plus les conditions consenties par la banque seront meilleures.

Le financement

Pour obtenir un crédit immobilier, il est préférable d’abord de vous adresser à votre banque. Effectivement, elle vous connait mieux. Cependant, il n’est pas absolument sûr qu’elle vous proposera le meilleur produit. Consultez d’autres offres dans d’autres établissements prêteur peut être judicieux. N’hésitez pas à comparer et laisser jouer la concurrence entre les banques. Votre banque peut s’aligner sur les propositions de ses confrères, ou vous optez pour l’offre d’un autre prêteur plus avantageux pour vous. Vous pouvez aussi solliciter un courtier qui présentera votre dossier aux divers établissements bancaires qui travaillent avec lui. Vous pourrez vous assurer d’avoir le meilleur taux et vous échapperez aux nombreuses démarches des banques.

Les frais de dossier de la banque

Dans la fourchette de 600 et 1000 euros, les frais de dossier représente environ 1% du capital emprunté. Ses frais de dossier diffèrents d’une banque à l’autre, les tarifs ne sont pas réglementés. De ce fait, ils sont donc négociables. Essayer d’obtenir un rabais surtout si vous vous appercevez que les fraits proposés par l’autre banque sont moins chers.