On a tous besoin d’argent pour bâtir une maison, ou acheter une voiture, ou tout autre investissement physique. De ce fait, on a souvent l’habitude de faire une demande crédit auprès de nos banques. Toutefois, il est bon à savoir que pour disposer d’un credit accord immediat, il faut accepter de suivre les conditions de ces agences financières.


Avant de se lancer dans cette aventure donc, il est nécessaire de connaitre qu’un capital demandé est toujours composé de trois parties égales, à citer le capital, le taux d’intérêt et enfin les frais annexes.

 

 

C’est quoi le capital

Un capital est par définition le montant totale que l’organisme financier acceptera de vous donner et qui sera à rembourser suivant des échéances conclu entre les deux parties. Lors d’une demande de crédit immobilier, ce capital sera à investir seulement pour un projet d’habitation, et qui devra par la suite être mensuellement. Cette pratique est appelé prêt affecté. Dès que votre remboursement commence à prendre fin, la partie restante sera appelé capital restant dû. De ce fait, il vous restera à payer à un instant « t ».

Le taux d’intérêt

Ce dernier est inclus dans votre demande. Le taux d’intérêt est donc le salaire perçu par la banque pour son prestation rendu. Il est déterminé par trois indispensables critères tel que le genre de crédit auto immédiat, la durée de paiement de l’emprunt et enfin le danger pris par la banque en acceptant de vous octroyer le prêt. Toutefois, ce taux peut changer suivant la situation économique du pays, de la politique budgétaire de la Banque Centrale. Mais il peut aussi découler de votre profil et de votre aptitude à négocier.

Les frais annexes

On trouve dans cette dernière partie différents sous-couches tels que les assurances, les couts de dossier, les condamnations de paiement anticipé éventuelles et les cautions prises par la société prêteuse.
Il faut connaitre ces frais annexes afin de réduire à grande échelle le montant global de votre crédit !
En effet, si une banque accepte votre demande, elle vous demandera automatiquement votre souscription à une assurance décès-invalidité. Pour leur sécurité principalement.