Pour se souscrire à un prêt immobilier, il est obligatoire de se souscrire à une assurance prêt. Depuis l'adoption de la loi Lagarde en 2010, l'offre d'assurance prêt immobilier est ouverte à la concurrence. Où trouver les meilleurs offres ? Visitez le site pour plus d'infos sur le sujet.

De même, depuis 2014, chaque emprunteur peut changer d'assurance prêt dans un délai de un an. Passé ce délai, il n'est plus possible de faire quoi que ce soit. Enfin, pour le moment.

Un grand pas pour la victoire de votre porte-monnaie

Une grande bataille à été remportée par les députés. En fin septembre, un amendement visant à donner à tout emprunteur le droit de résilier son contrat d'assurance immobilier, dans le cadre de la loi Sapin 2, a été adopté par l'Assemblée nationale. Cependant, il ne faut pas crier victoire trop vite car la guerre est loin d'être terminée.

En vertu de la loi Hamon 2014, chaque souscripteur à un crédit immobilier peut changer d'assurance crédit. Cependant, cette possibilité est limitée à un an après signature du contrat. Après cette période, il est tout à fait impossible d'engager une discussion auprès de la banque pour changer.

Cette situation est très profitable pour les banques détenant une immense part du marché.

La main est aux sénateurs

Les députés ont déjà fait leur part du travail mais la lutte est loin de se terminer. C'est au tour des sénateurs de se pencher sur ce projet de loi visant à équilibrer la balance et à donner au peuple le pouvoir de choisir et de changer d'assurance comme bon leur semble.

Cependant, il est fort à parier que les banques ne resteront pas les mains croisées à attendre que cette loi soit adoptée.

Pour terminer, la loi Sapin 2 aura pour effet de changer la donne entre les banques et les emprunteurs.